Visitez les églises du Capcir et du Haut Conflent

Eglise de Formiguères
Eglise de Planès
Influencé par l'art Roman, Baroque, et militaire, le patrimoine du Capcir et du Haut Conflent est marqué par de nombreux édifices riches d'histoire... des lieux incontournables lors de votre visite.

L’Art Roman et l’Art Baroque 

Le Capcir et le Haut Conflent possèdent de nombreuses églises qui offrent un intérêt architectural et un mobilier religieux de qualité. Ces églises n’ont pas loin du millénaire pour la plupart et elles ont éclos en pleine période romane. Certes, plusieurs de ces édifices ont été transformées par l’ajout de chapelles, par exemple, mais l’art roman triomphe encore sous les yeux de ses admirateurs. Citons Formiguères, Réal, Sauto, Rieutort, La Llagonne et bien sûr Planès. Planès, la toute petite, la magnifique, la curieuse. Monument classé présentant tous les caractères de l’art roman. Elle est remarquable par ses dimensions modestes et surtout par son plan très original. A découvrir sur place.

Ayguatébia – Talau.
Ayguatébia est un village situé à plus de 1300m d'altitude, dans ce que l'on appelle les Garrotxes. La commune a fusionné avec celle voisine de Talau, pour former une seule paroisse. L’église d’Ayguatébia a été détruite en 1673 et reconstruite en 1693. Le retable du maître autel comprend les statues de Saint Lin. Sa porte est classée par les Monuments Historiques.
La chapelle de Talau est mentionnée dès 968. Elle est dédiée à St Etienne. La chapelle a une structure classique de l'art roman catalan. Elle a une minuscule nef de 10 m par 5.
Visite : sur rendez-vous – contact M. Pages au 04.68.97.01.40

Bolquère
L’église Sainte Eulalie date du 17eme siècle, elle possède une nef, des chapelles latérales et est dédiée à Sainte Eulalie (Eulalie dont l’étymologie grecque signifie « au beau parler »). On peut notamment y admirer les retables de la Vierge du rosaire (1734) et de Saint François Xavier (19ème s.). Le clocher est une ancienne tour de guet datant du 13eme siècle. Renseignements et clés disponibles à la mairie : +33(0)4.68.30.05.53

Caudiès de Conflent
L’église Saint-Martin, mentionnée en 1279, a été détruite par des protestants français. Elle a été reconstruite en 1683 sur les ruines de l’ancien château. Elle possède un bel appareil en granit. Le clocher-mur à deux baies est encastré dans le presbytère.
Visite libre tous l’été - Rens. à la mairie au 04.68.97.01.44

Fontrabiouse et Espousouille
L’église Saint-Sébastien de Fontrabiouse est d’origine romane, mais modifiée en 1712.
L’église d’Espousouille est consacrée à Sainte Marie. Elle date de 1866.

Font-Romeu
Chapelle de l’Ermitage - La chapelle de l’Ermitage date du XVII°s. Durant l’été, est exposée la Vierge de l’Invention, en bois doré (début XIII°s.). Visites commentées possibles.
Rens. : 04.68.30.68.30
Visite de l’église Saint-Martin d’Odeillo - Font-Romeu
Elle présente un portail roman sculpté, enrichi de pentures à volutes plates appliquées sur les battants de la porte. A l’intérieur, trois retables dont celui de Saint-Martin (début XVII°s.). Ouverte tous les jours.
Eglise Sainte-Colombe de Via - Font-Romeu
Porte d’entrée ornée de chapiteaux sculptés. Dalles funéraires des XVI° et XVII°s.

Formiguères
L’église romane Saint-Marie est le résultat de multiples périodes de construction. La grande nef est voûtée en plein cintre, l’abside présente une fenêtre aciole. Une partie de l’église est classée Monument Historique.
Visite libre : Tous les jours de 9h à 18h.
Sanctuaire de la Mare de Deu de Villeneuve de Formiguères. La chapelle a été construite en 1735, pour vénérer la patronne du Capcir. Comme beaucoup d’autres vierges trouvées dans les Pyrénées, un bœuf aurait gratté la terre d’où a surgi une source. Visite : mercredi et samedi de 15h à 18h de juillet à septembre (visite gratuite). Rens. : 06.64.25.73.91. Documentation gratuite à L’Office de Tourisme.

La Cabanasse
L’église Sainte-Marie a été construite en 1897 sur les restes d’une chapelle de 1754. Elle abrite la vierge des voyageurs provenant de l’église du Col de la Perche, effondrée en 1788.
Visite libre : Rens. à la mairie au 04.68.04.23.74

La Llagonne
L’église Saint Vincent date du XIIème siècle, elle a été édifiée sur les restes d’un ancien château. C’est un monument roman dont l’abside circulaire a été remplacée par une abside rectangulaire au XVIIIème siècle. La nef est voûtée en berceau. L’appareil est construit de pierres bien taillées et polies. La tour nommée le « Capil » est proche de l’église, elle mesure neuf mètres de hauteur avec un diamètre interne de quatre mètres cinquante. Elle date sûrement de la fin du XIIIème siècle. Visite libre : Rens. à la mairie au 04.68.04.21.10.

Les Angles
L’église, Saint Michel des Angles fut reconstruite à la fin du XIXème siècle. Elle fut édifiée à l’endroit où se trouvait la chapelle de l’antique château. Les fonds baptismaux, en granit, proviendraient de l’ancienne chapelle située au lieu-dit « Esglesia vella ». Derrière, apparaît la Vierge de l’Assomption, cette madone est appelée, « Mare de Deu blanca » (mère de Dieu blanche). Elle est particulièrement vénérée, lors des processions du dimanche pascal et du 15 août (fête de Sainte Marie). De nombreuses statues ornent la nef. Un beau retable au style baroque, placé dans la chapelle du transept gauche, classé par les Beaux-Arts et inscrit aux monuments historiques. Visite libre.

Mont-Louis
Edifiée à partir de 1733, l’église paroissiale Saint-Louis propose un plan identique à l’église de la citadelle, avec une nef centrale et 4 chapelles sur les bas-côtés, terminée par une abside en cul-de-four. A voir son ensemble de retables baroques du XVIIIème siècle et la fresque murale de Saint-Michel.
Visite libre : tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Planès
L’église romane est exceptionnelle, compte tenu de son plan original de base triangulaire. La nef est triangulaire, couverte par une coupole ovoïde supportée par trois trompes qui coïncident avec les piliers pour former les angles du triangle. Sur chacune des trois faces du triangle s’ouvre une absidiole qui communique avec l’intérieur de l’édifice par un arc étroit. Cette église doit avoir été édifiée au XIème siècle. Elle est classée Monument Historique.
Visite libre toute l’année : clé disponible à la demande au +33.(0)6.66.29.03.79

Puyvalador et Rieutort
Les deux bourgs constituent une commune. L’église de Puyvalador est consacrée à Saint-Jean Baptiste, celle de Rieutort est consacrée à Saint-Martin. C’est un édifice roman profondément transformé, mais qui conserve la partie essentielle de la construction originale. La nef est voûtée en berceau, avec une abside semi-circulaire, ouvrant directement sur l’intérieur de la bâtisse. La nef est actuellement obstruée par un retable baroque. L’abside est décorée d’arcatures et de lésènes lombardes. Visite : Rens. à la mairie au 04.68.30.95.56

Réal
L’église romane Saint-Romain est un édifice d’une seule nef, couverte par une voûte en berceau. Elle a subi en 1744 une grande transformation. La façade Sud du haut Moyen-âge est conservée, elle est décorée de deux séries de cinq arcatures lombardes, séparées par une lésène particulièrement large.
Visite : Rens. à la mairie au 04.68.04.36.44

Saint-Pierre-Dels-Forcats
L’église est à nef unique, sans abside couverte par une voûte en berceau, elle est le résultat de transformations des XVIIème et XVIIIème siècles. Deux arceaux en pierre de taille ont été construits pour soutenir le toit. Le clocher construit au XVIIIème siècle se terminait par un campanile en maçonnerie, celui-ci, détruite par un violent orage en 1877, a été remplacé par un campanile en fer forgé en 1933. Visite : Rens. à la mairie au 04.68.04.21.04

Sansa
L’ancienne église romane Saint-Jean-Baptiste se trouve en contrebas du village. Elle est d’une seule nef, avec une voûte en berceau et une abside semi-circulaire ouverte sur la nef par un arc profond. La porte possède un arc en plein cintre. Au XIXème siècle, une nouvelle église a été construite dans la partie haute du village.
Visite : Rens. à la mairie au 04.68.97.02.68

Sauto
L’église Saint-Maurice est un édifice roman à nef unique, dont l’abside a été détruite au XVIIème ou au XVIIIème siècle, et remplacée par un chevet carré. La nef est couverte par une voûte en berceau. La porte voûtée en plein cintre s’ouvre au midi. Deux fenêtres en plein cintre et à double ébrasement ont été construites au Sud et à l’Ouest. La tour carrée, située à l’Ouest de l’église, a été édifiée en même temps que le mur Sud de l’église.
Visite accompagnée les jeudis de 14h30 à 17h - Visite sur demande à la mairie au 04.68.04.23.01, le reste du temps.