La Citadelle de Mont-Louis

enfant
Bâtie par Vauban entre 1679 et 1681, par quelques 3700 soldats et 500 artisans, la cité garde encore aujourd’hui sa vocation militaire. Avec onze autres places fortes dessinées par l’illustre architecte, le Réseau des Sites Majeurs Vauban vient d’obtenir le classement au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Fortifications Vauban, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO ». Suite au Traité des Pyrénées (1659) pour sécuriser la frontière espagnole, Vauban créé Mont-Louis ex-nihilo en 1679 en l’honneur de Louis XIV. Situé au carrefour de trois vallées (Têt, Aude et Cerdagne), le plan original prévoyait quatre zones, la citadelle, la ville haute ainsi qu’une ville basse et une redoute. Ces deux dernières ne furent jamais réalisées. Depuis plus de 330 ans, la citadelle a gardé sa vocation militaire, elle est aujourd’hui occupée par le Centre National d’Entrainement Commando (CNEC).

La citadelle conserve le Puits des Forcats, un élément d’architecture exceptionnel du XVIIème siècle, une immense roue pour l’alimentation en eau de la zone militaire. En 1949, le premier four solaire à double concentration est créé, permettant de développer les utilisations de l’énergie solaire. L’église de la ville recèle aussi un mobilier intéressant dont un magnifique Christ en bois et de beaux retables baroques du XVIIIème siècle. Une balade pédestre autour des remparts permet de découvrir le site et de comprendre l’architecture militaire.


Visites guidées de Mont-Louis
Rendez-vous et billetterie à l’Office du Tourisme : otml@orange.fr

Visite guidée de la citadelle :
Tous les jours en juillet/août 10h30-11h30-14h-15h-16h.
Tous les jours sauf dimanche du 1/09 au 30/06 : 11h30 et 14h.

Visites guidées du village :
Du lundi au jeudi 11h30 et 15h30 en juillet et août.
Du 1/9 au 30/6 : à 15h30, tous les jours sauf le dimanche.

Contact :
www.mont-louis.net  
04.68.04.21.97